Le recours à l’architecte

Pour tous les projets autres que la maison individuelle, le recours à l’architecte est obligatoire. Il est en effet le seul professionnel qualifié en mesure de garantir une qualité de conception et d’exécution.

En maison individuelle, le recours à l’architecte n’est obligatoire qu’à partir de 150 m2 de surface de plancher ou d’emprise au sol. En dessous de ce seuil, c’est le client qui choisi ou non de faire appel à un professionnel.

Le recours à l’architecte présente plusieurs avantages :

  • La qualité de conception de la maison : L’architecte saura transcrire vos besoins en plan fonctionnel et agréable à vivre tout en travaillant l’esthétique de la maison
  • Le prix : L’architecte connait exactement les prix de chaque corps d’état et est en mesure d’analyser et de négocier des offres au plus juste. De plus, lorsqu’il dessine, l’architecte sait comment optimiser la surface habitable en réduisant tous les dégagements et surfaces perdues. Il vous permet donc de ne payer que les mètres carrés dont vous avez besoin.
  • La qualité de réalisation : L’architecte est le seul professionnel diplômé de la construction ayant une connaissance globale de l’ensemble des corps d’état (gros oeuvre, charpente, plâtrerie, etc).

Notez également que si vous souhaitez vous charger seul du suivi des travaux de votre maison (c’est souvent le cas des artisans qui construisent pour eux-même), vous pourrez faire appel à l’architecte uniquement pour la conception et le dépôt du permis de construire.

Si l’on peut refaire beaucoup de choses dans une maison au cours de sa vie, ce n’est pas le cas de son plan ! Il est donc primordial d’y consacrer du temps et de bien choisir son professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *