top of page
  • Atelier Scenario

On a testé : Les brise-soleil orientables ! (BSO)

Depuis le début de notre activité, nous installons des brise-soleil orientables sur 80% de nos maisons. Cela nous semblait une réponse très pertinente à la surchauffe d'été, mais aussi de printemps et d'automne (moment où le soleil est bas et donc non stoppé par des casquettes ou avancées de toit). Ils ont également l'avantage de jouer le rôle de brise-vue (adapté lorsqu'il y a des vis-à-vis) et d'être très esthétiques.





Avant de rentrer dans le comparatif des modèles, voici d'ores et déjà les avantages et inconvénients des BSO en général :


1/ Avantages et inconvénients des BSO


Avantages :

- Ils protègent de la surchauffe tout en conservant la vue sur l'extérieur : Le BSO se baisse jusqu'à la hauteur souhaitée comme un volet roulant, puis les lames s'orientent (angle entre 0 et 90°)

- Ils sont adaptés à l'orientation Sud mais surtout à l'Est et à l'Ouest (ou le soleil est bas et ne peut être stoppé par une casquette ou une avancée de toit)

- Ils peuvent être domotisés (on y reviendra à la fin) ou non.

- Ils apportent beaucoup de cachet à une façade (esthétique extérieure) mais également à un intérieur (lumière brisée)


Inconvénients :

- Ils ne font pas le noir complet (reste un petit jour sur les côtés et parfois entre les lames) et peuvent donc ne pas être adaptés dans une chambre.

- En hiver, ils sont un peu moins isolants qu'un volet roulant (lui-même n'étant déjà pas très isolant...)

- Ils sont assez fragiles et difficiles à faire réparer (peu d'artisans qualifiés dans ce domaine, donc peu disponibles)

- Les tableaux de la menuiserie doivent impérativement être parallèles au millimètre (tolérance 2mm) sans quoi le BSO finira par se casser. Il faut donc soit que l'enduiseur fasse un tableau parfaitement parallèle, soit prévoir un précadre fixé aux menuiseries.



2/ Caractéristiques techniques : Sécurité, solidité, dimensions maximales et résistance au vent


Les 4 caractéristiques les plus importantes pour le choix du BSO sont :

- La sécurité : Est-ce que le BSO est considéré comme "sécurisé" par un assureur au même titre qu'un volet roulant ? Les BSO dit "sécurisés" sont bloqués par un mécanisme de pantographe, ce qui les empêche d'être relevés à la main (contrairement aux modèles dit "non sécurisés"). C'est le cas de certains modèles, que nous allons détailler ensuite. Pour les BSO non sécurisés, il faudra prévoir un système d'alarme ou des vitrages sécurit (dans tous les cas, rapprochez-vous de votre assureur pour connaitre ses demandes spécifiques).

- La solidité : Comment cela se passe lorsque le BSO descend sur un objet (jouet oublié par un enfant, balai posé contre une vitre, chaise oubliée...). Certains ont des capteurs leur permettant de bloquer la descente, d'autres continuent à descendre en se pliant, d'autres se cassent...

- Dimensions maximales : Tous les modèles ont des dimensions maximales en largeur et en surface (hauteur à adapter donc). Les BSO "sécurisés" proposent des dimensions maximales moins importantes que les BSO "non sécurisés".

- Résistance au vent : Les BSO "sécurisés" sont souvent annoncés comme plus résistants au vent que les BSO non sécurisé. Dans la réalité, il peut également arriver qu'ils soient arrachés par le vent, pour tous les projets exposés, il faudra donc prévoir un anémomètre pour remonter BSO.



2.1 Les BSO dit "sécurisés"


Comme dit précédemment, ces modèles possèdent un pantographe qui gère l'orientation et l'anti-relevage. Ils ont également des capteurs leur permettant en théorie de stopper la descente du BSO lorsqu'un objet a été oublié dessous.

Dans les dix dernières années, nous avons testé trois modèles :

- Le Metalunic de chez Griesser. De largeur maximale 2,80m (pour une surface max de 8m2). La résistance au vent annoncé est de 110 km/h

- Le Grinotex de chez Griesser. De largeur maximale 4m (pour une surface max de 8m2). La résistance au vent annoncée est de 80 km/h)

- Le GM200 de chez Schenker. De largeur maximale 2,80m (pour une surface max de 8m2).

Sur ces trois modèles testés, nous n'avons pas eu de retour quant à une éventuelle effraction par le BSO. En revanche, nous avons eu un Métalunic arraché par le vent (même couplé à un anémomètre, et dans un secteur urbain) et plusieurs GM200 cassés lorsqu'ils se sont coincés à la descente sur un objet oublié.

Il faut donc rester très vigilants, même avec ces modèles "sécurisés", hauts de gamme. Ils auront l'avantage de répondre à la demande de l'assureur en terme de fermeture des fenêtres et baies vitrées mais il faudra les remonter en cas de vent (cela pose question lorsque l'on s'absente...) et bien vérifier qu'aucun objet n'est resté dessous avant de les baisser (ici le problème se pose surtout s'ils sont domotisés et descendent donc sans qu'on ne les regarde...).




2.2 Les BSO dit "non sécurisés"


Dans cette catégories, nous avons testé 3 modèles. A chaque fois, c'est la possibilité d'avoir une largeur plus importante qui nous a amené à choisir ces modèles (même si le prix, moins élevé que celui des BSO sécurisé, est également un critère).

A noter qu'ils ont également une "hauteur paquet" (c'est à dire la hauteur des lames quand elles sont remontées complètement dans le "coffre") moins importantes que celle des BSO sécurisés (25cm contre 38cm), ce qui peut permettre d'éviter une très large poutre difficile à positionner dans certains cas.

- Le Lamisol de chez Griesser (largeur maxi 4,50m et surface maxi 10m2)

- Le VR90 de chez Schenker (largeur maxi 3,80m et surface maxi 8m2)

- Le Noval 90 de chez Baumann Hüppe (largeur maxi 4,50m et surface maxi 12m2)

Ces BSO résistent en général moins au vent (environ 60 km/h), prévoir donc un anémomètre et à réserver aux projets non exposés (pas sur les coteaux par exemple).

Dans cette catégorie, on remarque qu'il y a moins de casse lorsqu'un BSO descend sur un objet oublié. Les lames auront tendance à se mettre en travers, puis se replacer correctement lorsque le BSO remontera.



3/ Comment et quand se casse un BSO ?


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un BSO peut se casser :

- La plus courante est le tableau non parallèle (plus de 2mm). Le BSO est alors installé avec des cales de menuisiers. Cela pourra fonctionner (si les cales ont été parfaitement mises), mais il y a de grandes chances pour qu'au bout de quelques mois ou années, le BSO commence à descendre en biais puis casser. Les dilatations en été en plein soleil ou en hiver quand il fait très froid accentueront le problème. Cela nous est arrivé sur des modèles sécurisés comme des non sécurisés (Métallunic de chez Griesser et Noval 90 de chez Baumann Hüppe)

- Très courant également, l'objet (souvent un jouet) oublié sous le BSO qui s'est baissé sans qu'on le voit (domotique), ici on s'est rendu compte que c'est plutôt les modèles non sécurisés qui en pâtissent le moins (puisque les lames ne se bloquent pas mais continuent à descendre).

- Une lanière qui se casse (sur les BSO non sécurisés) parce qu'elle a frotté plusieurs fois sur un montant de menuiserie par exemple. Dans ce cas, la lanière seule ne peut être remplacée, il faut remplacer tout le BSO.


Au niveau de la réparation, il est difficile de trouver des artisans qualifiés (il faut trouver un menuisier qui a déjà posé cette marque !), parfois appeler directement la marque peut aider à être orienté vers le bon interlocuteur. Il faudra tout de même s'armer de patience, comme dans tous les domaines du bâtiment...




4/ BSO et domotique


Comme les volets roulants, les BSO peuvent être associés à un système domotique. Dans ce cas, des scénarios pourront prévoir de descendre les BSO et de les orienter à 90° le matin en été par exemple.

Ils pourront également être couplés à un anémomètre (pour se remonter en cas de fort vent) ou à une station météo reliée à un système domotique KNX (pour se baisser lorsqu'il y a du soleil et remonter lorsqu'il n'y en a plus). Attention, après test de cette station météo, nous ne la recommandons plus à nos clients. En effet, au quotidien, c'est très surprenant de voir les BSO se baisser et se lever tout seul lorsqu'on est dans la pièce (et assez pénible finalement). Nos clients ont déconnecté les stations météos dans les maisons où nous les avons installées.



5/ Pose des BSO sur des fenêtres et baies particulières


Les BSO peuvent être posés sur des fenêtres ou des baies d'angles (un BSO de chaque côté), et peuvent même se passer de coulisse (pour les baies d'angle sans poteau). Dans ce cas, il faudra choisir un modèle à câbles (filins).







En conclusion,

Les BSO ont des avantages énormes par rapport aux volets roulants : Ils sont les seuls à pouvoir répondre à la surchauffe à l'Est et à l'Ouest, ils sont très esthétiques, facilement pilotables. En contrepartie, ils sont fragiles et beaucoup plus chers que les volets roulants (souvent deux fois le prix).

On ne remarque pas de grandes différences entre les marques, voire aucune. Le critère qui guidera le choix sera surtout la dimension maximale du BSO (pour s'adapter à une baie vitrée). Pour les baies vitrées de plus grandes dimensions, il faudra prévoir plusieurs BSO les uns à côtés des autres (des coulisses intermédiaires permettront de les faire tenir).

Lorsque vous les installerez, essayer de voir si le menuisier peut en assurer le sav, ou à minima si vous avez le contact de la marque du BSo pour pouvoir rentrer en contact avec elle le jour où cela sera nécessaire.

La qualité de vie apportée par les BSO surpasse les inconvénients rencontrés pendant la vie du BSO, aussi nous les conseillons chaque fois que cela est possible.

Cela fait d'ailleurs partie des équipements préférés par nos clients dans leurs maisons.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page